Tiens, tiens, un article de l’Indépendant du 28 septembre 2010 qui « tombe » juste le lendemain de l’article du Midi Libre sur la Franc Maçonnerie à Narbonne…

Jean-Marc ALRIC

Coordonnateur Anticor11

« Il n’y a pas de forces obscures » Autre point qui fait bondir le premier magistrat narbonnais, c’est l’interprétation qui serait faite à la suite du départ de Jean-Luc Montès, l’ancien directeur de l’Office de l’Habitat, et de la présence à Narbonne de « forces obscures » qui auraient juré la perte de l’ancien cadre du précédent régime         municipal, « tout ça, c’est des conneries »